Le sac Jacinthe

mars 28, 2018 Camille Garcia 1 Comments

Cette tenue est devenue mon "costume de travail". Super confortable, passe partout. Ça fait du bien un peu de montrer sur les blogs des tenues basiques! Mon but ici est, depuis le début du blog, de vous prouver que l'on peut être preppy et chic tout en étant à l'aise dans ses vêtements. Par contre j'insiste sur le pouvoir des accessoires qui donnent considérablement plus de peps à une tenue. D'ailleurs la pièce maîtresse de cette tenue est ce sac: modèle Jacinthe de la marque Petite Mendigote sur lequel j'ai eu un véritable coup de cœur dans la boutique Mademoiselle Charlotte à Lunel; lors de notre dernière collaboration pour la collection printemps. Ma copine Julie le porte également de façon casual dans ses derniers posts je vous invite à aller jeter un œil.
Je porte mon trench Zara reçu à mon anniversaire il y a deux ans. Il est très pratique car étant assez petite (mon complexe) sa coupe haut-dessus-du-genou me fait paraître plus grande. Ce qui m'a tout de suite séduite c'est aussi son soin du détail qui le fait ressembler à un trench de grande marque. Il est doublé à l'intérieur avec des doublures superposées ainsi qu'un revers rayé blanc et bleu. Il fait très soigné avec ses zips, ses petites ceintures sur les manches et ses accroches dorées au niveau du col (ils ont pensé à tout). Son gros souci en revanche est que sa doublure en synthétique s'est presque totalement décousue dans le dos, et que sa couleur beige claire est très salissante. Il faut donc que je trouve une couturière au plus vite pour ensuite l'emmener au pressing. Il faut dire aussi que je le porte beaucoup.
 Pour conserver ce côté chic j'ai opté pour des ballerines Anniel commandées en août dernier sur Monshowroom et que je ne quitte plus. Elles valent un certain prix comme je vous le disais dans un précédent article mais la qualité est folle. Je n'avais plus porté de ballerines depuis le lycée.
J'espère que cette tenue vous plaira ! Je prépare mes articles désormais à l'avance pour éviter d'être débordée avec les examens. D'ailleurs avez-vous vu ce qu'il s'est passé à la fac de Montpellier? On est tombé dans la 4ème dimension ces jours-ci...

Camille

 Trench Zara (old mais renouvelé chaque année)
Top vert bouteille Promod (old)
Jeans slim taille haute Zara (old)
Ballerines Anniel
Sac modèle Jacinthe Petite Mendigote chez Mademoiselle Charlotte à Lunel (co actuelle)
Collier Mademoiselle Charlotte (co actuelle)
Article en collaboration avec Mademoiselle Charlotte Lunel
122 Cours Gabriel Peri
34 400 Lunel
#produitoffert

1 commentaires:

Foodtour by Foodora: El Circo Montpellier

mars 27, 2018 Camille Garcia 0 Comments

Si vous me suivez sur Instagram vous n'êtes pas sans savoir que je collabore avec Foodora régulièrement pour vous faire découvrir des restaurants sympas sur Montpellier. C'est une expérience très enrichissante car sans ce foodtour je n'aurais pas découvert certaines adresses. Inconsciemment je me fie à la devanture ou à la réputation des restaurants de la même rue ou tout bonnement à la réputation du quartier. De ce fait je n'ose pas rentrer dans certains restaurants. Ce fut le cas en janvier avec le restaurant: Il pizzaiolo (quartier de la Gare St Roch) qui m'a tout à fait conquise et dernièrement du restaurant El Circo (Rue de l'Aiguillerie).
Si je vous renseigne sur la localisation de ces restaurants c'est que j'avais un a priori totalement stupide sur ces restaurants du seul fait de leur adresse. Personnellement le quartier de la Gare de Montpellier est un quartier ou je m'aventure rarement seule et l'Aiguillerie est "LA" rue des restaurants de Montpellier. Il y en a énormément, en partant du restaurant haut de gamme jusqu'au kebab. C'est un peu notre "Quartier Latin" local. Le Foodtour m'a fait comprendre qu'il ne faut pas s'arrêter à l'adresse ni à la devanture !

 Je vous promets qu'après avoir parcouru l'Italie en voiture avec mes parents: Rome, Piz, Florence, Sicile, Sardaigne j'en connais un rayon sur les pizzas (bon pas besoin d'être un expert pour en connaître en rayon mais ce que je veux dire c'est que) : je sais reconnaître une bonne pâte à pizza quand j'en vois une. Les "vraies" pizzas italiennes ont ce truc que les autres pizzas partout dans le monde n'ont pas. Eh bien croyez-moi que j'ai retrouvé la même pâte à pizza qu'en Sardaigne chez Il Pizzaiolo et je me suis régalée ! Peut-être parce que le chef justement était un sicilien et surtout champion du monde de pâte à pizza en 2015. Nous avons pu goûter une grande variété de plats que propose Il pizzaiolo (oui oui il a fallu me faire rouler pour rentrer chez moi). J'ai goûté de la focaccia (on n'a même pu faire la pâte), de la charcuterie italienne que le chef a finement coupé devant nous et du fromage italien. Je détestais le gorgonzola et chez Il pizzaiolo j'en ai mangé à la cuillère (#truestory). Le restaurant met l'accent sur les produits et cela se ressent dans l'assiette. Comment vous dire... pizzas, calzones, charcuterie, fromage, dessert : pizza au Nutella (meilleure que celle du Pink Mamma. C'est le meilleur italien que j'ai pu goûter en France. Merci Foodora de m'avoir fait découvrir l'adresse. Si vous voulez voir ce que nous avons mangé ce jour-là je vous invite à regarder ma page Facebook j'ai publié les vidéos avec le chef et les plats que nous avons dégusté. La story est également dispo sur mon Instagram dans l'onglet FOOD.

El Circo :
Lundi dernier j'étais invité chez El Circo pour participer à la préparation d'un ceviche et goûter les différents plats de la carte. Encore une fois l'enseigne met l'accent sur la qualité des produits et surtout sur notre odorat. Les plats sentaient très bon ! Il faut dire que la préparation d'un ceviche a l'air simplissime quand on regarde le plat terminé "ouais c'est juste des légumes coupés". Détrompez-vous il y a un long travail d'assaisonnement et c'est là-dessus que repose la particularité de ce plat. Les cocktails de chez El Circo sont à tomber à la renverse: j'ai choisi un fraise gingembre appelé Pisco Fresa mais sans alcool (je devais rentrer réviser après). Je n'ai pas pu rester longtemps mais mes copines ont dégusté au dessert un quinoa au lait qui avait l'air très bon.
 J'ai pu goûter: 
- le Ceviche au thon et à la mangue
- le Ceviche au saumon et à la mangue (mon préféré)
- les différents types de viande (cuites à la perfection) dont les brochettes d'entrecôte
- les feuilles de bananier renfermant une purée maïs fromage un vrai délice,  
- les frites à la huancaina (une sauce crémeuse et légèrement épicée typiquement péruvienne à base de pommes de terres, de fromage et d'ail) 
- les galettes de bananes plantain (j'en ai pris deux fois) 
Mon avis sur El Circo: 
El Circo est un endroit très convivial. Y aller entre potes et surtout commander des cocktails, ils sont délicieux. Les plats sont généreux et typiques. Si vous hésitez entre les deux ceviches je vous recommande celui au saumon bien que les deux soient très bons. El Circo assume son côté convivial avec des plats généreux. Malgré tout je trouve tout de même qu'un Ceviche est très esthétique avec toutes ces couleurs. Une cuisine qui a envie de faire plaisir, autrement dit: le genre de cuisine que j'aime ! Une fabuleuse découverte. J'ai hâte de voir qu'elle sera la prochaine adresse. 
Camille
El Circo
53 Rue de l'Aiguillerie
34 000 Montpellier

0 commentaires:

Porter le ciré jaune

mars 18, 2018 Camille Garcia 5 Comments

Bonjour la compagnie !
J'espère que vous passez un bon week-end. Comme vous le voyez je poste désormais le dimanche en réponse au sondage réalisé sur ma page Facebook. Ce week-end est pour moi placé sous le signe des révisions; c'est pourquoi avec Hugo nous avons shooté ce look vendredi pour se libérer deux jours complets de révisions. J'en ai profité pour shooter la dernière fois de l'année avec un béret en laine (il fait encore une petite brise). 
Il me tardait de partager ce look avec vous "Porter le ciré jaune". Comme vous le savez je suis une collectionneuse de pièces originales mais le danger de ce type de pratique est qu'une fois acquise, il est difficile d'assortir la pièce avec quoi que ce soit d'autre dans son dressing. J'avoue que le ciré jaune, bien que très pratique quand il pleut, est très difficile à assortir. Pour ce faire j'ai décider de mettre un top peplum Shein en matière effet tweed (ce qui m'a conquise c'est sa coupe, le détail du col et surtout son prix) et d'opter pour un total look gris en dessous.
Côté accessoires je porte mon béret acheté en solde chez Zara. N'est-il pas ravissant avec ses perles? Je commence à avoir une jolie collection de béret désormais.
J'ai ressorti mon sac Kate Spade acheté à Paris il y a un an. Il est très simple mais c'est justement ce qui me plait chez lui et j'aime beaucoup sa couleur qui tranchait bien avec le jaune du ciré. Première fois également que je les porte pour le blog: ces ballerines Anniel. Anniel est une marque de ballerines très chic et raffinée. Tous les modèles sont absolument sublimes mais très fragiles il faut l'avouer.

Ciré jaune Petit Bateau
Top peplum Shein 
Jean Slim Zara (old)
Ballerines Anniel via Monshowroom
Sac Kate Spade (old)
Beret à perles Zara (soldes)
Boucles d'oreille Cimarosa offertes par Mika à Noël

5 commentaires:

Favoris du mois: mars 2018

mars 15, 2018 Camille Garcia 0 Comments

Depuis que j'ai commencé le blog je prends davantage de plaisir à prendre soin de moi. J'ai donc décidé de vous faire ce mois-ci un "favoris du mois" spécial beauté qui récapitule mes différentes trouvailles et coup de cœur sur ce sujet. 

#1.Si vous me suivez depuis mes débuts ici vous savez que j'ai une fâcheuse habitude de me ronger les ongles : l'onychophagie ! En PACES on avait décrit ça comme une véritable maladie, rendez-vous compte ! J'ai donc décidé d'employer les grands moyens. Pour me rappeler d'éviter de me ronger les ongles je mets régulièrement du verni rouge, mais très souvent ça ne marche pas et je suis obligée de tout enlever car du verni rouge sur des ongles de quelques millimètres ça fait très sale. Après des années de recherche du bon dissolvant j'en ai trouvé un sans acétone et à l'extrait d'avocat de la marque Monoprix. Mes anciens dissolvants asséchaient considérablement mes ongles c'était un enfer car en plus d'être courts ils sont devenus fins et cassants ! Celui-ci est plus respectueux de l'ongle et ne coûte pas très cher. En tant qu'étudiante je ne me voyais pas mettre une somme exorbitante dans un dissolvant! Avec celui-ci j'ai trouvé le bon compromis. 
 #2. Depuis le temps que je cherchais un rouge à lèvre, matte et longue durée. J'ai trouvé celui-ci de la marque Revlon. J'aime son côté rouge-orangé qui donne très bonne mine ça change. Il idéal pour parfaire son make-up et idéal pour les beaux jours qui arrivent
#3 Est-ce nécessaire de parler des crèmes pour les mains l'Occitane? J'ai eu un véritable coup de cœur pour celle-ci "Délice de rose". L'odeur reste longtemps sur les mains j'adore ! Il sent un peu comme chez ma mamie ;).
#4 J'ai trouvé le fard à paupière parfait pour ma carnation et pour ma politique du "teint naturel"! Le Rockateur de chez Benefit. Généralement plus friande des fards mattes que brillants; celui-ci est pourtant PARFAIT! Je l'ai découvert cet été lorsque je me suis faite épilée les sourcils au Browbar Benefit chez Sephora. La maquilleuse m'avait appliqué ce fard et j'ai adoré le rendu sur ma peau. Je me suis jurée de me l'offrir un jour et j'ai craqué début septembre. Il vaut quand même un certain prix mais depuis que je l'ai, je ne mets que lui! Il donne l'illusion d'avoir de jolies pommettes et le pinceau fourni avec est parfait pour dessiner le creux des joues ! Bref je l'aime!
#5 J'ai eu la chance de recevoir ces produits La Maison du Savon de Marseille, une marque sui revendique le savoir-faire artisanal marseillais sur les fameux savons. et qui connaît un succès fou sur ceux à base de lait de chèvre et lait d'annesse. J'ai hâte de tester.

0 commentaires:

La doudoune matelassée

mars 11, 2018 Camille Garcia 3 Comments

Est-ce que la fin de l'hiver a sonné? Je ne crois pas. Personnellement je suis encore en manteau et je ne regarde absolument pas les collections de printemps dans les magasins (ça me déprime plus qu'autre chose à vrai dire car qui dit printemps dit examens). 
Cette fois-là j'avais envie d'une tenue un peu "régressive" car je suis très nostalgique des saisons passées. Je déteste la demi-saison car c'est le moment de l'année où je peine à m'habiller. Le matin il fait un peu froid, l'après-midi trop chaud et le soir: froid polaire de nouveau.  En plus de cela, en deux semaines nous avons connu ici toutes les précipitations : neige, pluie, grand soleil, vent et ce jour-là : vent et pluie! J'étais ravie.
Pour composer cette tenue j'ai choisi presque toutes les pièces que j'ai pu avoir en fin de soldes. Cette doudoune La Redoute très légère et parfaitement coupée que j'ai vu sur ma copine Frenchy and Preppy. Avec l'accumulation fins de soldes + codes promo j'ai pu l'avoir pour une bouchée de pain environ 20€ alors qu'elle coûtait au départ 69€ (l'affaire du siècle). D'ailleurs elle est actuellement à 31,50€ il suffit de cliquer sur elle en bas de l'article si vous voulez vous l'offrir. J'ai également étrenné mon gilet en maille ajourée marine La Redoute également ainsi que ma chemise à col pierrot que j'adore voir dépasser des vêtements (vous me connaissez à force). Pour ce qui est des nouveautés j'ai investi dans un nouveau jean skinny car mon dernier partait en lambeaux et on commençait à me lancer de drôles de regards en le voyant à la fac ;). Enfin je porte des mocassins vernies Zara bordeaux avec un gros nœud. Vous remarquerez sans doute le petit Magicobus qui orne mon gilet. Je l'aime beaucoup car il revendique discrètement mon côté Potterhead et quand quelqu'un le remarque cela me fait toujours plaisir. 
Et voilà pour cette tenue ! J'espère que vous l'appréciez même si on voit beaucoup plus de tenue printanières sur les réseaux je préfère m'habiller en fonction des conditions météo plutôt que de prendre le risque de prendre froid :).
Bien à vous, 
Camille
Ps: J'ai bien pris en compte vos considérations sur ma page Facebook suite au sondage que j'ai réalisé. Vous avez voté à 75% pour les post le dimanche. Je suis d'accord avec vous le dimanche on a plus le loisir de se caler sur son canapé pour lire les articles que le vendredi soir où on est claqué par notre semaine de travail.
Chapeau Fedora Zara (old)
Jean Skinny Zara (new co)
Mocassins vernies Zara (new co)
Doudoune matelassée La Redoute (soldes)
Gilet La Redoute (soldes)
Chemise La Redoute (soldes)
Magicobus Lisa Junius via Esty
Cartable The Leather Satchel Company



3 commentaires:

Dubble: mon nouveau QG montpelliérain

mars 09, 2018 Camille Garcia 1 Comments

La semaine dernière j'ai fait une superbe découverte dans le bassin Jacques Cœur: Dubble! Il m'arrive de passer régulièrement devant l'enseigne lorsque je fais mon footing mais je ne m'étais jusque-là pas attardée à goûter les plats et à tort. Lorsque Cyril m'a proposé de découvrir le concept; ni une ni deux j'ai accepté. Quinoa bowls, Poke bowls mais aussi plats traditionnels, je trouve le concept tout simplement génial.
 Les fondateurs de l'enseigne, passionnés de voyages se sont inspirés des saveurs du monde entier pour créer Dubble. L'enseigne s'est développée tout d'abord sur Paris et Marseille et maintenant Montpellier ! Et pour être honnête cela manquait à Montpellier et voici pourquoi...
Les plats sont cuisinés sur place avec des produits frais chaque matins! De quoi nous régaler  dès le pt'it dej (ouverture du lundi au vendredi de 8h à 20h30). Des salades, des sandwichs, des soupes chaudes en hiver (butternut et coco que j'ai eu l'occasion de sentir hmmm) et froides en été, des desserts gourmands (il y avait un crumble à l'ananas et un carotte cake qui sortait du four). Bref, de quoi mettre les papilles en ébullition.
Cyril m'a expliqué que Dubble propose environ 3 plats/jours : poisson (en ce moment saumon), poulet (avec du pesto et du chou kale), végétarien (légumes grillés et céréales) qui a l'air succulent; 
3 quinoas/jours qui varient en fonction des saisons (ce jour-là: quinoa, épinard frais, poulet parmesan / quinoa au curcuma, potiron et noix de coco / quinoa au citron, saumon mi-cuit et kale). La carte change donc en fonction des saisons et des arrivages puisque le restaurant est livré quotidiennement, un autre bon point ! À la lecture de cet article on peut penser que le choix est "réduit". Mais détrompez-vous je vous garantie que je suis restée un moment devant les étagères à choisir mon plat. Disons que les assortiments sont très alléchants et les associations laissent perplexes. Mon cœur d'aventurière culinaire avait envie de tout goûter.
Je vous invite vraiment à vous y rendre ne serait-ce que pour prendre une carte et découvrir les plats que propose l'enseigne (qui livre aussi à la maison via Deliveroo). Mika n'a pas voulu tester avec moi car il a un gros a priori sur les "enseignes vegan" ou "veggie". Eh bien figurez-vous qu'il a eu tort parce qu’AU CONTRAIRE ce n'en n'est pas une! Dubble ne prône pas le végétarisme mais la nourriture, saine, fraiche, gourmande et variée pour tous! "Gluten free", vegan, veggies, ou "omnivores"... Autrement dit tout ce que j'aime ! Tout cela se ressent rien qu'au niveau du visuel des plats. Leurs plats chauds à base de poisson et poulet on l'air également très bons et très équilibrés.
 Cyril m'a également expliqué que les plats sont volontairement peu voire non assaisonnés justement pour que chacun puisse rajouter de la sauce à sa convenance. Sur le comptoir il y a un large choix d’assaisonnements et de condiments (noix de cajou et autres graines) à rajouter sur ses plats. Je salue l'idée qui est très pratique pour les régimes de sportifs (d'ailleurs on ne m'a pas menti j'ai pu y voir des joueuses du MHSC y prendre leur repas).
 Lors de ma visite mon choix s'est porté sur:
- une gourmet salade à base de nouilles soba, de daïkon, edamame, poulet teriaky, noix de cajou grillées, 
- un yaourt grec au granola,
- un dubble drinks (frais et fait maison) à base de thé vert glacé à la menthe (un délice je vous le recommande à 200%) 
Cyril m'a gentiment proposé une part de crumble à l'ananas et la gourmande que je ne suis n'a pas pu refuser... il sentait trop bon.

Mon avis: 
La salade était très copieuse et vraiment savoureuse. Les produits se marient très bien ensemble tant sur le plan visuel que gustatif! Je n'ai pas eu besoin d’assaisonnement (un bon point pour ma ligne haha). 
La boisson je ne reviens pas dessus elle est super rafraichissante et passe très bien avec le repas. 
Le yaourt grec est généreux et la texture du granola est exactement telle que je l'aime.
 Pour finir le gros gros point positif que j'ai trouvé à cette enseigne : le prix !!!!! Honnêtement cela manquait à Montpellier une enseigne pour manger sain sans se ruiner
Pour 9,50€ vous avez droit à un plat (une salade gourmet ou un sandwich ou un quinoa bowl ou une soupe) avec un dessert ou un gâteau maison ainsi qu'une boisson (jus frais, soda ou dubble drink). Et si vous désirez vous détacher des formules, les plats pris séparément sont également très abordables : 5,50€ pour des quinoa bowl supers gourmands ou des gourmets salades très copieuses. Niveau qualité/prix je ne peux que vous recommander cette adresses.

N'hésitez pas à vous attarder sur le choix de vos plats. Personnellement je suis émerveillée par les associations et j'ai envie de tout tester. Cela m'a même donné envie de tester de nouvelles choses en cuisine à la maison. La prochaine fois j'opterai pour un poke bowl au saumon (je vous en reparlerai ici). J'ai hâte !
L'enseigne propose également également un service "Meeting": un assortiments de mets pour les formations pro, conférences, et autres évènements.

Testé et approuvé ! 




1 commentaires: